• Hausse de 20% des tarifs EDF :

    les familles paient-elles

    les intérêts de l’emprunt ?

     

    Communiqué de presse                                                  

     

    Jeudi 9 juillet 2009

     

     

    Familles Rurales s’élève contre la demande d’une hausse de 20% sur trois ans des tarifs de l’électricité émise par le président d’EDF pour poursuivre les investissements de l’entreprise.

     

    Le Mouvement estime qu’en période de crise économique, où les dépenses contraintes comme l’électricité se font lourdement sentir sur le budget des familles, une hausse des tarifs de cette ampleur accentuerait encore les difficultés des ménages les plus fragiles.

     

    Familles Rurales s’étonne également que cette demande intervienne alors que l’emprunt obligataire lancé par EDF auprès des particuliers a permis de récolter 3.2 milliards d’euros. Est-ce une façon pour EDF de faire face aux intérêts à verser aux particuliers ayant souscrit à l’emprunt ?

     

    Alors que les familles sont actuellement encouragées à utiliser l’électricité, moins polluante que d’autres sources d’énergie (fioul, pétrole, charbon…) pour leur logement ou dans leur mode de déplacement, une telle augmentation des prix de l’électricité risque de devenir un frein à leur développement. Il serait étonnant que les Pouvoirs publics acceptent une telle hausse au moment où ils investissent tant dans le développement durable.

     

    Familles Rurales souhaite que la hausse des tarifs soit modérée et que la situation des ménages en difficulté soit prise en compte de manière spécifique. Familles Rurales demande également que des explications détaillées soient fournies aux consommateurs sur les projets d’investissement invoqués et sur les retours attendus.

     

     

    Contacts presse :

     

    Amélie Bachelet : amelie.bachelet@famillesrurales.org

    Laëtitia Verdier : laetitia.verdier@famillesrurales.org

     

    www.famillesrurales.org

     


    votre commentaire
  • Un ministère pour les territoires ruraux !

     

    Communiqué de presse                                                                

     

     Mercredi 24 juin 2009

     

    Familles Rurales accueille favorablement la création du ministère de l’Espace rural et de l’Aménagement du territoire. C’est pour le Mouvement la reconnaissance des familles qui vivent dans les territoires ruraux et l’espoir de voir leurs préoccupations prises en compte.

     

    L’aménagement du territoire est, en effet, un véritable enjeu pour le futur. L’équilibre ville/campagne, la présence des services en milieu rural, l’accès à l’emploi, au logement, aux infrastructures, aux réseaux de télécommunication, l’espace rural comme territoire de vie sont autant de sujets que Familles Rurales souhaite aborder rapidement avec le nouveau ministre.

     

    Enfin, dans le cadre du remaniement, le Mouvement se réjouit de la pérennisation du secrétariat d’Etat à la Famille et de la création du secrétariat d’Etat en charge des aînés.

     

     

     

    Contacts presse :

     

    Amélie Bachelet : amelie.bachelet@famillesrurales.org

    Laëtitia Verdier : laetitia.verdier@famillesrurales.org

     

    www.famillesrurales.org

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique